10 mai 2013 – Procès AEG

procesAEG-logoPersonne de la famille Jackson n’est présent pour cette audience.

Suite de l’interrogatoire de Karen Faye, la maquilleuse de Michael à l’audience de ce soir, qui sera de courte durée, une demi-journée.  C’est Brian Panish qui a conduit l’interrogatoire d’hier et qui continue aujourd’hui.

Karen Faye explique que c’est Kenny Ortega qui lui a annoncée la mort de Michael. Il est venu la voir, l’a serrée dans ses bras et lui a annoncé la nouvelle. Elle a dit qu’elle était devenue faible sur ces jambes, qu’elles étaient en coton.
Elle explique qu’elle a préparé le corps de l’artiste pour que sa famille puisse le voir dans les meilleures conditions possibles après son décès.

Karen Faye a aussi expliqué que le costumier de longue date de Michael Jackson, Michael Lee Bush, était venu la voir après une séance d’essayage au Staples Center en juin 2009. « Il m’a dit « Oh mon Dieu, Turkle (le surnom de Faye), je voyais le cœur de Michael battre à travers la peau de son torse. » a raconté Karen Faye, très émue.
La juge Yvette Palazuelos est intervenue pour connaître le ton employé par Michael Lee Bush à ce moment précis : « C’était du genre « Oh mon Dieu ». Il était plus ou moins choqué », a précisé Karen.

A la même époque Karen est aller voir Franck Dileo, le manager de Michael pour lui faire aussi part de ces inquiétudes sur la santé de Michael. Frank Dileo, aurait réagi en essayant d’apaiser ces inquiétudes et aurait répondu : «J’ai la situation sous contrôle, ne t’inquiète pas.», ce à quoi elle a répondu « Mais il perd du poids rapidement » et elle a ajouté « Pourquoi tu ne demandes pas à Michael Bush de vérifier à quel point il a perdu du poids à partir de son pantalon ? ».
Elle explique que Frank Dileo est allé effectivement parler à Bush et elle a entendu le manager dire « Va lui chercher un seau de poulet » (cela désigne un seau de poulet du KFC ) « C’était une réponse tellement froide que ça m’a brisé le cœur », a ajouté Karen Faye.

Karen Faye a expliqué qu’elle avait le sentiment que Michael Jackson « n’avait pas assez de masse musculaire » pour assurer un concert.

Elle explique que Michael Jackson s’est rendu compte qu’il n’avait pas l’air bien dans une vidéo qui avait été filmée pour être ensuite utilisée sur des écrans géants lors de la série de concerts. A sa demande, elle a supervisé le travail des techniciens qui ont retouché les images. Karen Faye a dit avoir été sollicitée pour collaborer au film This Is It aussi pour y faire des retouches. Elle a refusé car selon elle, c’était une dissimulation de la vérité : « Tout le monde mentait après sa mort, Monsieur, en disant que Michael allait bien. Et tout le monde savait que c’était faux. J’avais l’impression que retoucher Michael faisait partie de ce mensonge » a-t-elle dit.

Après ce fut au tour de l’avocat d’AEG live d’interroger Karen pour le contre-interrogatoire.

L’avocat d’AEG Live a amené Karen Faye à reconnaître qu’elle avait hésité à travailler sur le film documentaire : elle s’explique « Mon sentiment initial était de ne pas mentir et en second, et c’est une chose qui me tenait à cœur, c’est que si ce film devait sortir, alors je voulais que Michael ait l’air bien. »

Karen Faye a aussi précisé qu’elle n’avait pas été licenciée lors du HIStory Tour mais simplement libérée de ses obligations après la première partie de la tournée. Selon elle, Debbie Rowe a joué un rôle dans cette décision : enceinte à l’époque et très amoureuse de Michael Jackson, l’infirmière aurait été jalouse de la proximité entre l’artiste et sa maquilleuse. Quand Michael Jackson a de nouveau fait appel aux services de Karen Faye après la tournée, il aurait demandé à Debbie de lui présenter ses excuses pour son rôle dans la mise à l’écart de Karen Faye.

Karen a également expliqué que c’était elle qui avait maquillé Michael Jackson pour la vidéo où il annonce au public qu’il allait suivre une cure de désintoxication, c’était en 1993 après le Dangerous World Tour.
Un enregistrement audio de cette annonce a été joué dans la cour:
« Mes amis et les médecins m’ont conseillé de demander des conseils professionnels immédiatement afin d’éliminer ce qui est devenu une addiction « déclarait Jackson. « Il est temps pour moi de reconnaître mon besoin de traitement afin de retrouver ma santé. Je me rends compte que l’achèvement de la tounée n’est plus possible et je dois annuler les dates restantes. Je sais que je peux surmonter le problème et serai plus fort de cette expérience ».
Elle a expliqué lui avoir posé des faux cils pour le tournage de la vidéo.

Lors du This Is It Tour, elle explique que deux prescriptions médicales destinées à Michael Jackson avaient été effectuées à son nom : du Propecia, un traitement contre la chute des cheveux et du Latisse, qui est un traitement destiné à stimuler la pousse des cils. Elle-même a pris conseil auprès d’un médecin concernant la manière de réguler la transpiration, parce que Michael Jackson portait une perruque, c’était pour elle un sujet qui l’inquiétait.

Karen Faye explique qu’elle a parfois parlé de l’addiction de Jackson avec ses frères et sœurs, Rebbie, Randy et LaToya. Pour elle, la famille n’est pas parvenue malgré ses tentatives à faire admettre Michael Jackson dans une cure désintoxication.

Lundi l’audience reprend à 10h avec comme témoin Stacy Walker, assistante chorégraphe sur la tournée This Is It.

Sources: The Los Angeles Times (Corina Knoll) , ABC court sur twitter.

Compte rendu réalisé par Jadzzia « Carine » MJ pour MJBackstage

0 Commentaires

Laisser une réponse

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2020 MJBackstage - Fan Club Belge de Michael Jackson - All rights reserved

Site réalisé par l'équipe du site Michaelizer

LES AMIS DU MJBACKSTAGE

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?