13 juin 2013 – Procès AEG

Katherine Jackson était présente à l’audience.

C’est l’avocat d’AEG live, Marvin Putnam, qui a repris l’interrogatoire de Randy Phillips.

procesAEG-logoLes jurés ont visionné un clip de longue durée de Michael Jackson alors qu’il répétait «Billie Jean». Certains jurés ne pouvaient pas s’empêcher de sourire.

Randy Phillips s’est essuyé les yeux.
Michael Jackson dans cette vidéo exécute ses mouvements de danse habituels, il est vêtu d’une chemise militaire bleue, c’est le 19 juin 2009 alors que Michael Jackson répète au Forum, il ne montre aucun signe de problèmes de santé.

Marvin Putnam a montré une série de mails, appelée « Trouble au Front » que Randy Phillips a transmise à l’époque à l’équipe de Michael Jackson en disant que « nous avons un vrai problème ici » .

Randy Phillips: « Je pensais qu’il était essentiel qu’ils aient cette information, je voulais être totalement transparent avec son équipe de management.
« Je voulais que tout le monde soit au courant des informations que j’obtenais » a précisé Randy Phillips.
« Je ne savais pas quel était le problème » a déclaré Phillips, ajoutant que Michael Jackson ne lui avait jamais dit qu’il n’était pas prêt ou ne voulait pas se produire sur scène.
Randy Phillips a déclaré à nouveau qu’il n’avait jamais dit, ni n’avait eu aucune discussion sur le fait de tout arrêter ou de « tirer sur la prise » au sujet de la tournée.
« La seule obligation de Michael Jackson était de réaliser et de faire le show d’ouverture.» a expliqué Randy Phillips.
Randy Phillips a dit n’avoir jamais mentionné qu’une toxicomanie pouvait être le problème. John Branca, l’avocat de Michael Jackson, avait demandé si cela pouvait être la question.

Randy Phillips a déclaré qu’il ne se souvenait pas d’avoir vu un contrat où l’artiste devait répéter. « La seule exigence était que l’artiste offre un spectacle de première classe » a expliqué Randy Phillips.
« Enrique Iglesias ne s’est jamais montré aux répétitions lors de sa dernière tournée. » a dit Randy Phillips. « Je pensais que c’était bizarre, mais Enrique Iglesias s’est présenté à Boston, a fait un spectacle époustouflant et a obtenu d’excellentes critiques. » a ajouté Randy Phillip.
Randy Phillip a dit qu’il s’attendait à ce que Michael Jackson fasse des répétitions parce qu’il n’avait plus été sur scène depuis plus de 12 ans.

« Comme tout avec Michael Jackson, cette production était la plus grande, la meilleure que le monde ait jamais vu » a expliqué Phillips.
Randy Phillips a témoigné que Michael Jackson avait dit à Kenny Ortega ne pas avoir besoin de répéter parce qu’il avait dansé sur ses chansons toute sa vie.

Marvin Putnam: « N’avez-vous jamais dit à Michael Jackson ou à son équipe de management qu’il était en violation de son contrat? »
Randy Phillips: « Non »
Marvin Putnam: « Avez-vous discuté du traitement médical de Michael Jackson avec le Dr Murray? »
Randy Phillips: « Non »
Randy Phillips a dit qu’il n’avait jamais discuté de toxicomanie ou de l’utilisation du Propofol avec le Dr Murray.
Randy Phillips a expliqué que dans la conversation de 25 minutes qu’il a eue avec le Dr Murray, il avait parlé des messages qu’il avait reçus de Kenny Ortega et de John Hougdahl.
« En fait, c’était très confus » a déclaré Randy Phillips. « J’avais reçu des mails de Kenny et de Hougdahl, puis du Dr Murray m’assurant Michael Jackson était très bien »
Randy Phillips a déclaré que le Dr Murray lui avait dit que Michael Jackson était très bien, et qu’il n’était pas sûr de ce qui n’allait pas avec lui à la répétition de la veille, que c’était peut-être la grippe.
Marvin Putnam : « Saviez-vous que ce qui se passait ? ».
Randy Phillips : « Pas la moindre idée, c’était très confus ».
Randy Phillips a dit qu’après cela, il avait envoyé un mail à Kenny Ortega, détaillant sa conversation avec le Dr Murray.
« Il (le Dr Murray) était tellement calme au téléphone, et ce qu’il disait était très crédible » a déclaré Randy Phillips.
C’est pourquoi Phillips avait écrit dans le message qu’il respectait le Dr Murray de plus en plus.
Phillips : « Je pensais qu’il était important de lui donner de l’amour, de le soutenir etc … vu le problème. »
Marvin Putnam : « Auparavant vous aviez écrit : « le médecin est extrêmement fructueux, il a beaucoup de succès » avez-vous cru que c’était vrai ? »
Randy Phillips : « Oui ».
Randy Phillips: « On m’avait dit qu’il avait demandé 5 millions de dollars pour acheter des cliniques dans 3 états différents. Pour moi, en entendant cela, cela signifiait qu’il était un médecin qui avait beaucoup de succès. »

« Nous vérifions tout le monde » en référence au mail de Randy Phillips:
Marvin Putnam: « Vous vouliez dire que vous aviez effectué une vérification des antécédents financiers sur le Dr Murray? »
Randy Phillips : « Non »
« C’est ce qui reste dans mon esprit, c’est le processus que nous suivons lorsque nous faisons affaire avec des fournisseurs indépendants tiers.» a expliqué Phillips.
Randy Phillips a dit qu’à ce moment-là, il avait suffisamment de renseignements pour croire que ce qu’il avait écrit était vrai.
Randy Phillips a déclaré qu’il n’avait jamais pensé à contrôler les finances du médecin afin de déterminer s’il était apte à exercer la médecine, cela ne lui était pas venu à l’esprit.
Randy Phillips: « Il ne m’est jamais venu à l’esprit qu’un médecin puisse être ou non un bon homme d’affaires ni qu’un médecin ne puisse exercer ses fonctions parce qu’il est dans les dettes.
Randy Phillips a déclaré qu’en sachant que le Dr Murray avait des dettes, il aurait pu dire à Michael Jackson de le payer moins cher pour ses services puisque le médecin avait besoin de l’emploi.
Marvin Putnam: « Étiez-vous dans une position pour dire Michael Jackson ce qu’il fallait faire pour préparer les spectacles? »
Randy Phillips: « Non »
Randy Phillips a dit que s’ils avaient arrêté le spectacle à ce moment-là, il n’était pas sûr que Michael Jackson puisse jamais reprendre sa carrière.
Randy Phillips a expliqué qu’il voulait que Kenny Ortega ait l’esprit ouvert sur ce qui se passait avec Michael Jackson et qu’il ne voulait pas qu’il arrête.
« J’étais inquiet, confus, j’avais des informations potentielles du Dr Murray et des informations potentielles de Kenny Ortega » a expliqué Randy Phillips au tribunal.
« J’étais complètement dérouté quant à ce qui se passait. » a déclaré Randy Phillips.
« La seule personne en charge de la santé de Michael Jackson était Michael Jackson. C’était un homme âgé de 50 ans, père de trois enfants. » a estimé Phillips.
Marvin Putnam: « Y a-t-il des raisons de croire que MJ n’était pas capable de prendre ses propres décisions médicales? »
Randy Phillips: « Pas du tout. »

La réunion du 20 Juin s’est déroulée entre Kenny Ortega, le Dr Murray, Michael Jackson et Randy Phillips.
Marvin Putnam: « Le Dr Murray y participait parce que AEG live le voulait ? »
Randy Phillips : « C’était Frank DiLeo qui le voulait. »
« Il était le médecin personnel de Michael Jackson » a-t-il ajouté.

Kenny Ortega avait ouvert la réunion mais elle n’avait pas duré longtemps, s’est rappelé Randy Phillips. Le Dr. Murray avait interrompu Ortega et lui avait dit de cesser d’être un médecin amateur, qu’il devait laisser la santé de Michael Jackson entre ses mains.
« Michael avait l’air bien, il était très bien à cette réunion. » a déclaré Phillips.
« J’ai fait ces chorégraphies la majeure partie de ma vie, j’ai une mémoire musculaire, nous n’avons pas besoin de répéter tout le temps » avait dit Michael Jackson à Kenny.

Michael Jackson avait accepté de venir aux répétitions, il avait compris que Kenny Ortega avait besoin de lui, car c’était une production complexe, a dit Phillips au jury.
« Michael Jackson avait besoin de reprendre ses repères, il s’agissait d’un spectacle avec de nombreux effets. » a déclaré Randy Phillps .
«C’était incroyable comme ils s’aimaient. Michael Jackson nous avait dit qu’il ne ferait pas « This Is It » sans que Kenny Ortega ne la dirige. » a rappelé Randy Phillips.
Randy Phillips: « Michael avait l’air super, le médecin était rassurant, Kenny Ortga avait interagi avec Michael Jackson, Kenny était à bord et Michael semblait aller pour le mieux. » a ajouté Randy Phillips.
Randy Phillips a dit qu’il pensait que les mails envoyés par Kenny Ortega étaient un peu un jugement personnel, car il n’y avait pas encore eu la réunion pour savoir ce qui se passait.
Randy Phillips a expliqué qu’il y avait une telle relation entre Michael Jackson et Kenny Ortega qu’on pourrait résoudre n’importe quel problème qui aurait surgi.
« Michael Jackson et Kenny avaient convenu de reprendre les répétitions le 23 juin. » a déclaré Phillips.

Randy Phillips a dit qu’il avait regardé les répétitions, le 23 et 24 juin.
« Comment décririez-vous le meilleur spectacle du monde? J’ai eu la chair de poule, c’était fantastique! » a dit Randy Phillips en décrivant les répétitions.
Phillips a déclaré que les trois responsables d’AEG live ressemblaient à trois bébés, avec la chair de poule. «C’était phénoménal! »

Michael est venu vers moi, il m’a entouré de ses bras et m’a dit: “Tu m’as poussé aussi loin. Je peux le faire à partir d’ici. Je le fais.” a dit Phillips.
« Je me suis senti comme un million de dollars. » a-t-il ajouté.
« Je pense qu’il avait fait un travail incroyable» s’est exclamé Phillips en disant qu’il n’y avait aucune raison de s’inquiéter davantage. »
Randy Phillips avait parlé avec Michael Jackson le 24 juin, il avait demandé comment il allait.

Marvin Putnam: « Avait-il perdu sa capacité à faire les tours à 360 °? »
Randy Phillips: « Considérant qu’il a fait de multiples tours à 360°, non. »
« Lui, Kenny et Travis ont eu une étreinte commune (ils se sont embrassés), Michael Jackson est retourné au vestiaire afin de se préparer à partir. » a dit Phillips.
« Frank DiLeo et moi étions debout à l’extérieur du vestiaire en attendant Michael Jackson » a dit Randy Phillips.

« J’ai été totalement choqué. » a dit Phillips au sujet du décès de Michael Jackson quelques heures plus tard. Randy Phillips a parlé pour la dernière fois avec Michael Jackson aux alentours de minuit.
« Kenny Ortega était ravi de la répétition, c’était son travail et Michael Jackson avait travaillé pour revenir sur scène » a témoigné Phillips. « Il savait que nous étions sur la partie la plus difficile. »

Randy Phillips a dit qu’il n’avait pas vu Michael Jackson à l’hôpital, il avait seulement vu la civière, il était derrière les rideaux de la salle d’urgence.
« Après que Michael Jackson est décédé, je pense que le Dr Tohme se tenait à côté de moi à l’hôpital » a dit Randy Phillips.
Marvin Putnam: « Avez-vous parlé au Dr Murray? »
Randy Phillips: « Oui, il était hystérique, il pleurait, j’ai essayé de le calmer, mais il n’y avait aucune conversation possible. »
« J’étais dans le couloir avec Frank DiLeo et l’infirmière en chef est sortie.» décrit Randy Phillips.
« L’infirmière a dit : je suis désolée de vous dire que M. Jackson est décédé. » s’est rappelé Randy Phillips.
« Frank s’est effondré » a déclaré Randy Phillips, retenant des larmes. «Je devais le retenir. Nous étions anéantis. »

« Être un artiste signifie que vous devez vous réinventer tout le temps. » a expliqué Randy Phillips. « Vous ne pouvez pas abandonner les personnes, cela n’est pas notre travail. »

Randy Phillips a dit que quand ils font une affaire avec un artiste, ils ne font pas partie de leur cercle, ils ne contrôlent pas ce qu’ils font après les répétitions.
Randy Phillips a dit qu’il savait que Dr. Arnold Klein était un dermatologue célèbre, il était allé chez lui il y a de nombreuses années.
Randy Phillips : « J’ai eu un problème avec la façon dont Michael semblait être ce jour-là (quand il est revenu de chez Arnold Klein), mais je ne l’ai jamais revu comme ça après. »

« Il avait besoin de soins cosmétiques et avait le vitiligo.» a déclaré Phillips. Il semblait normal que Michael Jackson aille voir un dermatologue avant les tournées.
« Je ne savais rien sur le Propofol à l’époque » a expliqué Randy Phillips.
Randy Phillips a dit qu’il avait demandé au Dr Murray s’il savait que Michael Jackson voyait le Dr Klein pour un certain type de traitement. Le Dr Murray avait répondu qu’il était au courant.

Quant au mail qu’il avait écrit sur le Dr. Klein qui shootait Michael Jackson, Randy Phillips a dit que le manager de Michael Jackson lui avait demandé une avance de 1 million de dollars pour payer les factures de Michael Jackson.
Une des factures était du Dr. Klein et le montant était de 48.000 $ pour un relooking, du Botox et une douzaines de choses qui étaient indiquées par « IM »…
Randy Phillip a dit qu’il ne savait pas ce que signifiait ce « IM », mais le manager de Michael Jackson lui avait dit que c’était « intramusculaire », ce qui signifie des injections.
Tout ce que Phillips connaissait du Propofol, c’était quand on lui en avait administré pendant une coloscopie. Il avait appris par les médias que Michael Jackson était mort d’une surdose de propofol.

Marvin Putnam: « AEG Live a fait fortune après la mort de Michael Jackson ? » 
Randy Phillips: « Non »

Ensuite Brian Panish a demandé à Randy Phillips s’il avait utilisé des termes péjoratifs pour désigner Mme Jackson, comme le mot ( p***).
Randy Phillips a dit que « non »

NB : Quelqu’un (un témoin) était présent lorsque Randy Phillips a rencontré Tohme Tohme le 4 mai 2013 à l’hôtel Bel Air ( à la salle Polo Lounge). Cette personne avait entendu la conversation entre Randy Phillip et Tohme Tohme (ils étaient juste assis à côté de lui), il a confirmé que Randy Phillips avait insulté Katherine Jackson et avait traité Michael Jackson de « monstre », de même qu’ils avaient parlé du procès en cours, alors que dans son témoignage Randy Phillips avait dit devant les jurés qu’il n’avait pas parlé du procès. ( il n’est pas permis de discuter d’une affaire en cours entre les témoins d’un même procès .)

Randy Phillips et Panish ont discuté du fait que Randy Phillips avait dit que Brian Panish le faisait suivre par des photographes.
Randy Phillips a dit que c’était Brian Panish qui lui avait dit cela et Brian Panish avait répondu qu’il n’avait jamais dit cela.
Brian Panish : « Vous êtes-vous dirigé vers moi et m’avez-vous accusé de vous avoir fait suivre chez Polo Lounge ? »
Randy Phillips : « Oui, j’ai émis cette hypothèse, oui, oui. »
Brian Panish: « Vous allez me dire quelque chose, n’est-ce pas? »
Randy Phillips: « C’est scandaleux! »

Brian Panish a demandé si Randy Phillips pensait qu’il le suivait toujours. Il a répondu qu’il ne savait pas, il n’était pas certain de ce dont Brian Panish était capable.

Fin de l’audience .

Reprise demain avec la fin du témoignage de Randy Phillips.

Sources : Anthony McCartney (AP) et ABC7Courts

Traduction : Compte rendu réalisé par Jadzzia « Carine » MJ pour MJBackstage.

0 Commentaires

Laisser une réponse

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2019 MJBackstage - Fan Club Belge de Michael Jackson - All rights reserved

Site réalisé par l'équipe du site Michaelizer

LES AMIS DU MJBACKSTAGE

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account