6 août 2013 – Procès AEG

Katherine Jackson est présente au tribunal aujourd’hui. C’est Kathy Jorrie qui va témoigner ce jour.
Le Juge Yvette Palazuelos et les avocats ont passés plus d’une heure et 15 minutes ce matin à discuter des limites pour le prochain témoin, Kathy Jorrie.
Kathy Jorrie est un avocat qui travaille pour AEG live et c’est elle qui a écrit le contrat de Murray. Les deux côtés ont largement discutés au sujet du privilège d’avocat/client.
NB : Privilège avocat-client est un concept juridique qui protège certaines communications entre un client et son avocat et maintient ces communications confidentielles. La Cour suprême des États-Unis a déclaré que, en assurant la confidentialité, le privilège encourage les clients à faire des révélations « franches et complètes» à leurs avocats, qui sont alors mieux en mesure de fournir des conseils francs et une représentation effective.
Le Jury est entré dans la salle d’audience à 11h09. Les avocats d’AEG Live ont appelés Kathleen Ann Jorrie, une avocate qui travaille dans un bureau privé et qui ne travaille pas pour AEG live.
C’est Jessica Stebbins Bina qui commence l’interrogatoire.
Kathy Jorrie dit qu’elle est dans le métier depuis 20 ans. Elle a fait son premier cycle (baccalauréat) à l’UCLA et a obtenu un doctorat en droit au « College of Law » de Hastings.
Kathy Jorrie est associée dans un cabinet d’avocats, elle travaille à Los Angeles. Son cabinet est une société internationale avec près de 80 avocats travaillant dans le Bureau de LA.
Kathy Jorrie a dit qu’elle divise son travail entre celui d’un avocat (plaidant) de procès et un travail transactionnel, celui qui traite avec des contrats.
Elle a mis l’accent sur ses clients issus de l’entreprise du divertissement, ses clients englobent des studios de films de cinéma, des producteurs de contenu de télévision.
Elle travaille également avec des distributeurs de films, des fournisseurs de TV satellite, promoteurs de spectacles, etc…
Kathy Jorrie dit qu’elle travaille avec AEG Live et AEG dans leur entreprise de spectacles. Elle traite avec Shawn Trell (qui a témoigné plus tôt.)
L’avocat a dit qu’elle a travaillé sur plus de 75 accords de tournée avec des artistes de renom comme les Rolling Stones, Bon Jovi, Britney Spears, Kanye West.
Au cours des années, Kathy Jorrie dit que Shawn Trell lui a demandé d’aider à négocier des contrats avec des fournisseurs. Elle travaille normalement sur de gros contrats, a-t-elle déclaré.
Elle a travaillée sur les ententes avec les tiers pour la tournée « This Is It ». Elle a travaillée sur l’accord avec Bravado pour le merchandising, elle a négocié une étape de l’accord.
Kathy Jorrie a également fait le contrat pour le Dr Conrad Murray que Michael Jackson a demandé.
« J’ai rédigé la version qui a été envoyée à M. Wooley, qui a fourni mon projet d’accord au Dr Murray », a expliqué Jorrie.
Kathy Jorrie a dit, que dans son meilleur souvenir, elle a reçu un appel de Timm Wooley pour aider à préparer un accord pour le Dr Murray à la fin de mai 2009.
L’avocat n’a jamais parlé à Murray avant de faire la première ébauche. Le projet initial était fondé sur une base des termes que Timm Wooley lui a fourni, a dit Kathy Jorrie .
Kathy Jorrie : « Il m’a dit que Michael Jackson avait accepté de payer 150.000 dollars par mois pour le Dr Murray, que le Dr Murray était le médecin personnel de Michael Jackson ».
En plus de fournir des soins médicaux, le Dr Murray serait de garde pour les appels en urgences, a expliqué Kathy Jorrie .
Kathy Jorrie a dit qu’une infirmière serait sélectionnée et fournie par le Dr Murray et payé par AEG Live. Le médecin recevrait le billet d’avion pour Londres.
En outre, le logement serait fourni à Londres pour le médecin et sa famille.
Timm Wooley, a déclaré que le Dr Murray voulait une assurance personnelle dans le cas où il est serait tombé malade. Les paiements pouvaient commencer à compter du 1er mai 2009.
Kathy Jorrie a dit que Timm Wooley n’a pas dit qu’a ce stade le contrat était terminé. Elle a mis tous les termes dans le premier projet d’accord, mais la plupart des informations étaient manquantes.
Jorrie a dit qu’il comprenait d’autres termes importants:
– Date de fin, c’est-à-dire à la fin de l’O2 Arena en septembre 2009.
– Clause de résiliation.
– Indemnité.
Kathy Jorrie a dit qu’elle a envoyé le projet à Timm Wooley, qu’il en était content et il l’a transmis au Dr Murray.
Kathy Jorrie a dit qu’il y avait 2 ébauches supplémentaires après la première. Elle a dit qu’elle a regardé d’autres contrats d’accord d’AEG qu’elle avait préparé pour AEG live comme modèle.
Elle a expliqué qu’elle a travaillé à partir d’un contrat de base en y incluant un tas d’autres dispositions dans l’accord.
Elle a dit que le « champ d’application des Services » est un mélange entre ce qui a été demandé par Timm Wooley et ses ajouts.
À la demande de Timm Wooley, elle comprenait que le Dr Murray était le médecin personnel de Michael Jackson et qu’il l’avait été pendant un certain temps.
Kathy Jorrie a ajouté « services à fournir par le Dr Murray : administrez ses services professionnellement et avec le plus grand degré de soins attendu ».
L’avocat a déclaré que Timm Wooley lui avait dit que Michael Jackson avait demandé au Dr Murray pour aller en tournée avec lui et que Michael Jackson paierait.
Kathy Jorrie, dit-elle, a inclue dans le contrat une clause appelée «Le consentement de l’artiste», c’est à dire que le contrat n’était pas exécutoire à moins que et jusqu’à ce que Michael Jackson ait signé l’accord.
Elle a dit qu’elle a ajouté une ligne pour la signature de Michael Jackson à la fin du document.
Kathy Jorrie a déclaré que cette disposition a été incluse dans le 1er projet. Elle a dit Murray n’a fait aucun commentaire sur les 2 premières dispositions du contrat.
Kathy Jorrie explique : que considérant A, alinéa 9 et libellé au-dessus de la signature de Michael Jackson, a expliqué que le Dr Murray a été engagé au nom de Michael Jackson.
Elle a ensuite expliqué la disposition de résiliation qui permettait a AEG live de résilier le contrat avec le Dr Murray.
Résiliation ou fin de contrat:
1 – au cas où il y avait un défaut de l’accord par le médecin.
2 – dans le cas de séries de concerts reportées ou annulées.
3 – si l’artiste a décidé qu’il ne voulait plus ou n’avait plus la nécessité des services de Murray.
4 – s’il a échoué à maintenir toutes les licences et autorisations d’exercer la médecine.
5-s’il lui était impossible de nous soumettre la preuve écrite qu’il a été légalement autorisé à pratiquer la médecine aux Etats-Unis
6 – Au plus tard le 3 Juillet, il devait soumettre la preuve qu’il a été autorisé à pratiquer la médecine au Royaume-Uni.
Kathy Jorrie a dit qu’elle pense qu’elle a envoyé le mail àTimm Wooley et au Dr. Murray le 15 Juin. Elle a témoigné qu’elle n’avait jamais reçu aucun document du Dr Murray.
Kathy Jorrie a déclaré que Murray l’a appelée le 18/06/2009 à propos de:
1 – Murray et sa relation avec Michael Jackson.
2 – Certains changements qu’il voulait faire.
3 – des questions que Kathy Jorrie avait à lui soumettre.
L’avocat a déclaré que la conversation au sujet du Dr Murray et les relations avec Michael Jackson n’avaient pas abouti à une modification du contrat.
Kathy Jorrie: « Les changements qu’il m’a mentionné lors de l’appel c’est qu’il voulait que sa société « GCA Holdings » soit la partie contractante du contrat à sa place.
Le Dr. Murray a également voulu changer la disposition où Kathy Jorrie s’est référé à l’infirmière.

Kathy Jorrie a expliqué que Dr. Murray a dit qu’il voulait la flexibilité d’avoir « une personne médicale auxiliaire qualifiée, » qui pourrait être un autre médecin.
Un autre changement demandé était la disposition 7,7 concernant la résiliation, a dit Kathy Jorrie .
Kathy Jorrie: « Il me laissa également savoir qu’il lui était permis de pratiquer la médecine dans 4 Etats et il m’a donné les noms de ces Etats ».
Kathy Jorrie: « le Dr Murray m’a dit qu’il préférait avoir « GCA holding » tant que partie contractante du contrat et lui comme employé de la société ».
Kathy Jorrie a dit que c’était d’accord mais qu’elle voulait que le Dr Murray soit sur le contrat également.
Kathy Jorrie : « j’ai demandé pourquoi il avait besoin d’un autre médecin par opposition à une infirmière. Il m’a dit que c’était dans le cas où il n’était pas disponible ou fatigué ».
Kathy Jorrie a dit que le Dr Murray voulait avoir la souplesse d’avoir quelqu’un en stand-by, payable par AEG Live.
Kathy Jorrie dit qu’elle a finalement apporté les modifications demandées. Le Dr Murray était celui qui allait déterminer qui serait cette personne médicale, mais il ne l’a jamais fait.
L’avocate a déclaré que le Dr Murray lui a dit qu’il était autorisé à exercer la médecine en Californie, au Nevada, au Texas et à Hawaii.
Le premier payement devait être au plus tard 5 jours après que le contrat a été complètement signé par tout le monde, y compris par Michael Jackson.
Le Dr Murray a voulu modifier la disposition 7.7 au sujet de la résiliation parce que Michael Jackson aurait décidé qu’il ne voulait plus de lui plus ou que le concert soit annulé.
En conséquence, il ne voudrait pas être dans une situation où il aurait à rembourser une partie de son paiement.
Le paiement qui lui était dû pour le 15 du mois pour couvrir du 1er au 30. Si son contrat était fini le 20 du mois il voulait garder intégralement le paiement.
Kathy Jorrie: « Ma réponse: Dr Murray, 150. 000 $ par mois c’est beaucoup d’argent! ».
Kathy Jorrie a déclaré le Dr Murray lui avait dit qu’il avait 4 cliniques faisant un million de dollars par mois, et ce n’était pas juste d’avoir à rendre de l’argent.
Kathy Jorrie: « Murray dit qu’en aucun cas il ne quitterait son cabinet si à la fin il ne pouvait pas garder l’ensemble des 150.000 $ reçu ».
Kathy Jorrie a expliqué que cette disposition 7,7 détaillait ce qui se passait s’il y avait une résiliation. Le Dr Murray lui a demandé de limiter cette disposition.
Kathy Jorrie : « Il avait demandé à pouvoir conserver la totalité du paiement pour le mois, qu’il aurait reçu. »
Kathy Jorrie dit avoir parlé à Murray au sujet de la machine de CPR. Le médecin a fourni une liste de l’équipement dont il avait besoin à Timm Wooley, qui à son tour l’a envoyé à Kathy Jorrie.
« J’ai demandé au Dr Murray, pourquoi il avait besoin d’une machine de CPR ». Il a dit qu’il avait besoin d’une à Londres que Michael Jackson ferait un spectacle très intense.
Kathy Jorie a demandé si l’O2 Arena n’en avait pas une. Il a dit qu’il ne voulait pas prendre de risques, et qu’il en voulait une à portée de main. Il lui a également dit que c’était habituel.
« Au vu de l’âge de Michael Jackson, et le fait qu’il devait faire des spectacles intense, il a dit tout simplement qu’il ne voulait prendre aucun risque. » a expliqué Kathy Jorie .
Elle s’est rappelée qu’il y avait d’autres équipements sur la liste, normalement en cas de déshydratation, comme une solution saline (poche a perfusion) et cathéter.
Le contrat dit « le producteur devra fournir des équipements médicaux portables de CPR, une solution saline, cathéter, aiguilles, civière et autre équipement approuvés mutuellement ».
Kathy Jorrie: « Durant notre conversation concernait Londres, il a dit qu’il en avait besoin ( la machine pour le CPR) à Londres ».
Kathy Jorrie a dit qu’elle avait pris les informations qu’elle avait obtenues du docteur Murray, qu’elle est allée sur le net et a vérifié.
L’avocat dit qu’elle est allée au Secrétaire d’Etat du Nevada pour vérifier si GCA Holdings LLC est en effet une société valide.
Kathy Jorrie a dit qu’elle a vérifié les licences médicales que le Dr Murray lui a dit qu’il avait et fait une recherche Google sur le médecin.
Elle a témoigné que GCA Holdings LLC était une bonne société et le Dr Murray était le gérant de celui-ci. Elle a ajouté l’adresse sur le contrat et le titre du Dr. Murray.
Kathy Jorrie a dit qu’il était très facile de vérifier les licences médicales. Elle est allée sur les sites Internet de la Commission médicale et a vérifié toutes ses licences.
« Il n’y avait aucune action disciplinaire contre le Dr Murray », a déclaré Kathy Jorrie. Elle a vérifié en Californie, pour le Nevada, le Texas et pour Hawaii.
Elle a témoigné qu’elle a fait la vérification de la licence médicale le 18 Juin 2009. Elle a dit qu’elle a envoyé le projet au Dr Murray, mais que l’email a rebondi.
Elle a ensuite envoyé le mail à Timm Wooley lui demandant de transmettre le contrat à Murray.
Kathy Jorrie explique qu’elle a également fixé un doc de comparaison avec des lignes rouges marquant les changements qu’elle a fait pour faciliter la compréhension.
Elle explique que c’est son habitude que de sauver les documents dans une rubrique doc “version finale en PDF.” Elle a dit que c’est un indicateur personnel que la version finale a bien été envoyée.
L’avocat a dit au jury qu’une fois que le contrat est entièrement exécuté, elle l’enregistre dans « entièrement exécuté ».
Kathy Jorrie a dit que l’avocat général lui a demandé de voir si elle pouvait demander au Dr Murray pour l’historique médical pour des fins d’assurance.
« Dr. Murray m’as répondu qu’il m’avait dit qu’il avait été le médecin de Michael Jackson pendant une période, » a dit Kathy Jorrie .
Jessica Stebbins Bina: « Avez-vous envoyé cet mail parce que vous pensiez que le Dr Murray était le médecin de Michael Jackson ? ».
Kathy Jorrie: « Oui ».
Kathy Jorrie a demandé que si le Dr Murray n’était pas le bon médecin pour fournir les dossiers, s’il pouvait si possible la diriger vers le médecin approprié.
L’avocat a déclaré que le Dr Murray lui a dit qu’il l’aiderait. Kathy Jorrie a expliqué qu’elle avait 3 projets de l’accord du Dr Murray.
GCA Holdings LLC fournirait en fait les services du Dr Murray, a déclaré Kathy Jorrie .Que les 150.000 $ seraient versés non pas au Dr Murray, mais à GCA Holdings LLC.
Kathy Jorrie a changé la disposition 3.4 à la demande du Dr Murray, de l’infirmière à personne médical qualifié (assistant).
Changement de la disposition 7.7 : « s’il y a résiliation, GCA n’aura aucune obligation de rembourser une partie de toute l’installation due et payable auparavant.
Elle a dit que le Dr Murray a de nouveau appelé le 23 juin 2009 demandant des changements en plus.
Kathy Jorrie a parlé avec Randy Phillips, le 19 Juin 2009, pour une autre affaire et la question du Dr Murray est venue.
« C’était une conversation téléphonique, elle a relayé l’information que le Dr Murray était autorisé à pratiquer dans 4 états ». « J’ai vérifié ou confirmé l’info, » dit-elle.
Kathy Jorrie a témoigné qu’elle avait dit a Randy Phillips que le Dr Murray semblait avoir beaucoup de succès dans sa pratique, peut-être qu’elle lui a parlé du million de dollars par mois.
Je lui ai certainement dit qu’il avait beaucoup de succès dans sa pratique, », a déclaré Kathy Jorrie . « J’ai confirmé qu’il était autorisé à exercer dans 4 États ».
Kathy Jorrie : « AEG Live a été un de mes clients les plus cohérent depuis 2000. Environ 300 sujets ont été traités en 12 ans ».
« Le premier changement dans le contrat était dans l’entrée en vigueur entre juin et le 1er mai 2009, a déclaré Kathy Jorrie .
Kathy Jorrie : « Il a dit qu’il lui a été promis que quand l’accord aurait été signé il aurait été payé rétroactivement au 1er mai 2009 ».
Jessica Stebbins Bina l’a interrogé sur la clause du paiement, Brian Panish s’est opposé (à fait une objection) pour éviter que Kathy Jorrie exprime son opinion sur le contrat.
Le Juge : « je vais faire arrêter tout le témoignage si elle maintient l’interprétation du contrat ».
Kathy Jorrie: « Il voulait prolonger d’environ 5 mois, son engagement ».
Kathy Jorrie lui a demandé si Michael Jackson allait le payer même si la tournée serait en pause. Il a dit oui.
Contrat => Fin modifié de Septembre 2009 à Mars 2010.
Domaine d’application des Services => il avait l’énonciation « exécutent des services raisonnablement demandés par « le Producteur ».
Kathy Jorrie : « Murray a dit qu’il fallait changer par « l’artiste », c’est l’artiste qui est mon patient. Je l’ai dit tout à fait à raison, l’artiste s’il est votre patient ».
Kathy Jorrie a dit que la disposition 4.1 a dit aussi « Effectuer les Services raisonnablement demandés par le « producteur ».
Kathy Jorrie: « je ne l’ai pas changé par « l’artiste » parce que Murray n’a pas attiré mon attention sur ce fait et je ne me souvenait pas que le terme était là deux fois ».
Kathy Jorrie a dit que si elle l’avait vu, elle aurait changé en « Artiste », et pas « Producteur ».
Jessica Stebbins Bina a demandé si le 23 Juin elle a discuté avec le Dr Murray pour obtenir les antécédents médicaux de Michael Jackson. Elle a dit oui.
Kathy Jorrie a révisé l’accord, l’a envoyé par mail au Dr Murray le 23/06/2009: en y mentionnant «j’ai joint une version PDF propre, qui est prête à être réalisée. »
Elle a dit qu’elle a envoyé la 3e version du projet à AEG Live. Elle ne l’a pas envoyé à Michael Jackson ou ses représentants, et elle n’est pas entrée en communication avec Michael Jackson à ce sujet.
Kathy Jorrie a expliqué qu’elle n’a pas compris que les dossiers médicaux de Michael Jackson lui aurait été envoyé à elle, mais au souscripteur d’assurance.
Kathy Jorrie: « Tard dans la soirée du 24 Juin, j’ai reçu un fax avec un document signé par le Dr Murray. Je ai transmis une copie à M. Trell ».
Kathy Jorrie a déclaré que ni Michael Jackson ni AEG n’ont signés le contrat.
L’avocat a dit qu’elle a négocié avec les fournisseurs de tierce partie auparavant sans montrer les projets de l’artiste.
Kathy Jorrie : « La raison est que les avocats de l’artiste aurait le document exactement comme ils le voulait ».
Le Juge: « Comment savez-vous, si vous ne parlez pas avec l’artiste, que l’accord est ce que l’artiste veut ? ».
« Parfois nous entrons dans des accords que les artistes ne voient jamais, » a dit Kathy Jorrie à la cour.
Kathy Jorrie a dit qu’il s’agit du premier accord de fournisseur tiers ou elle est impliquée avec un docteur en médecine.
Elle a envoyé au Dr Murray la dernière version le 23 juin, le Dr Murray le lui a faxé en retour le 24 juin.
Kathy Jorrie dit qu’elle n’a pas parlé avec le Dr Murray concernant le traitement spécifique qu’il donnait à Michael Jackson. « Il ne m’a pas dit tout ce qu’il faisait pour traiter Michael Jackson ».
Jessica Stebbins Bina : « Le Dr. Murray vous a-t-il demandé le paiement? ».
Kathy Jorrie : « Jamais ».
Kathy Jorrie a expliqué qu’au paragraphe 4 du contrat, il y est décrit en détail les responsabilités de GCA Holdings LLC et du Dr. Murray.
Kathy Jorrie a témoigné avoir discuté avec le Dr Murray de l’exigence de la licence médicale au Royaume-Unis, soit le 18 Juin ou le 23.
Kathy Jorrie dit que le 3 juillet 2009 était la date ou le Dr Murray avait l’intention d’aller à Londres avec Michael Jackson.
Jessica Stebbins Bina a montré la dernière page de l’accord du Dr Murray. Selon les signatures, il est daté du 24 Juin 2009.
Kathy Jorrie a, dit-elle, mis cette date car elle pensait que les parties allaient signer le contrat ce jour-là.
« Je ne sais pas si Michael Jackson aurait signé l’accord », a témoigné Kathy Jorrie.
Concernant la référence qu’AEG a engagé le docteur à la demande de Michael Jackson, Kathy Jorrie a dit qu’elle n’a jamais fait cela sur tout autre accord fait au nom de l’AEG.
« Parce que nous parlons du médecin de Michael Jackson », a expliqué Kathy Jorrie.
Récapitulation :
-Le 15 juin : première ébauche écrite, envoyée au Dr Murray.
-Le 18 juin : début de négociation avec le Dr Murray, par téléphone.
-Le 19 juin : licence médicale vérifiée, situation des affaires.
-Le 19 juin : parlé avec Randy Phillips.
-23 juin : Murray a appelé demandant des modifications supplémentaires.
-23 juin : troisième projet envoyé à Murray.
-24 juin : Murray a signé et a faxé à nouveau.
Elle a envoyé un mail au Dr Murray une fois de plus après cela en lien avec l’assurance pour la tournée.
Ensuite c’est Brian Panish qui a fait le contre –interrogatoire.
Brian Panish lui a demandé si elle est un témoin indépendant.
Kathy Jorrie: « Je ne comprends pas la question, M. Panish ».
Brian Panish: « Avez-vous été payé pour le travail que vous avez fait dans ce procès ? ».
Kathy Jorrie : « Je ne suis pas payé pendant que je suis assise ici aujourd’hui ».
Brian Panish lui a demandé si son entreprise avait reçu des millions et des millions de dollar d’AEG. Elle a déclaré que depuis 2000, oui.
Brian Panish a demandé si Kathy Jorrie est amie avec Randy Phillips et Paul Gongaware.
« Je me plais à penser que tous mes clients sont mes amis, M. Panish », a expliqué Jorrie.
« Ce sont des amis d’affaires, » elle a ajouté.
« Je suis conscient que M. Gongaware a été poursuivi une fois, mais je peux être absolument certaine, », a déclaré Kathy Jorrie.
Brian Panish : « Les professionnels gardent le détail du travail qu’ils effectuent, n’est-ce pas ? ».
Kathy Jorrie a dit qu’elle garde des onglets du travail qu’elle effectue.
Brain Panish a demandé si Kathy Jorrie a engagé des témoins experts dans son travail. Elle a dit oui. Il a demandé si les professionnels gardent la liste détaillée de leur travail. Elle a dit oui
Brian Panish: « Avez-vous déjà payé un expert 700.000 $? »
Kathy Jorrie: « Non ».
Brian Panish a demandé si Kathy Jorrie a apporté le contrat qu’elle a utilisé comme base pour la rédaction du contrat du Dr Murray.
Kathy Jorrie a dit qu’elle l’a dans son bureau. Brian Panish a demandé à le voir, elle dit qu’elle pouvait le lui fournir, mais qu’elle doit retirer le nom du tiers dessus.
Kathye Jorrie facture 595 $ à AEG par heure. Elle a dit qu’elle ne facture pas AEG live pour le témoignage d’aujourd’hui.
Brian Panish: « Combien avez-vous facturé AEG Live en lien avec le projet de “This Is It” ? ».
Kathy Jolie: « Les travaux ont commencé en Octobre 2008 ».
Kathy Jorrie a demandé s’il a inclus le litige (Procès).
Brian Panish a dit oui.
Kathy Jorrie: « Pour toutes les questions relatives à « This Is It? ».
Brian Panish: « Oui. Plus de 20 million? ».
Kathy Jorrie : « Bien sûr que non ».
Brian Panish : « 10 millions-? ».
Kathy Jorrie : « Non ».
Brian Panish : « 5 million ? » .
Kathy Jorrie : « Non ».
Kathy Jorrie dit qu’elle peut demander à son service comptable de faire une feuille de calcul avec tout ce qu’elle a facturé AEG.
Brian Panish dit que Paul Gongaware et John Meglen ont été poursuivis pour avoir volé le nom de Concerts West.
Jessica Stebbins Bina a fait une objection, affirmant que le procès a été rejeté et que Brian Panish tentait de ternir la réputation de Paul Gongaware et de John Meglen.
Le Juge: « l’affaire a été rejetée? ».
Brian Panish: « Oui ».
Le Juge: « Alors ce n’est pas « voler ». S’il vous plaît n’utiliser pas ce mot. Décrivez avec précision ».
« Pour toutes ces affaires depuis 12 ans, ce serait des millions de dollars » a répondu Kathy Jorrie.
Brian Panish : « Combien de millions de dollars votre compagnie a été payée ? ».
Kathy Jorrie : « Cela pourrait être plus de 5 millions $ pour cette période de temps (depuis 2000) ».
Brian Panish: « Vous saviez que Michael Jackson allait passer de 3a 5 ans dans une tournée mondiale, c’est exact? ».
Kathy Jorrie: « Ce n’est pas correct ».
Marvin Putnam était présent lorsque Kathy Jorrie a parlé avec le LAPD après la mort de Michael Jackson.
Brian Panish: « Êtes-vous allé rencontrer le LAPD et discuté que Michael Jackson allait faire une tournée mondiale ? ».
Kathy Jorrie : « Non, ils sont venus à mon bureau poser des questions ».

Brian Panish: « Avez-vous dit au LAPD que Michael Jackson allait faire une tournée mondiale ?
Kathy Jorrie: « Non ».
Brian Panish : « Vous avez dit que la tournée européenne n’était que le début et que Michael Jackson ferait une tournée mondiale ? ».
Kathy Jorrie : « Non pas que je me souvienne ».
« Ce n’est pas ma déclaration et je ne rappelle pas de cela, » a dit Kathy Jorrie .
Brian Panish: « Avez-vous dit au LAPD que Michael Jackson allait en tournée mondiale après que la partie européenne était terminée? ».
Kathy Jorrie: « Non ».
Brian Panish : « M. Putnam a-t-il dit au LAPD que Michael Jackson allait faire un tour du monde pendant 3 à 5 ans ? »
Kathy Jorrie : « Non ».
Brian Panish : « Vous avez nié avoir fait cette déclaration ? ».
Kathy Jorrie : « Oui. Pas comme ça ».
Brian Panish lui demandé si le détective Schmidt est appelé à témoigner et qu’il dit que Kathy Jorrie lui a parlé que Michael Jackson allait faire une tournée mondiale si c’est un mensonge.
« Cela aurait été une erreur r Panish. » a répondu Kathy Jorrie. « Parce qu’il a mal compris ce que je disais à propos de la tournée, »ajoute-t-elle.
Kathy Jorrie a dit qu’elle n’a pas fait de facture pour le temps qu’elle a témoigné lors de sa déposition.
Brian Panish : « Avez-vous dit au département de Police que la Dr. Murray prenait 12 millions de $ par an ? ».
« J’ai dit que ses 4 cabinets médicaux rapportaient plus d’un million de dollars par an », a déclaré Kathy Jorrie.
Brian Panish : « Vous avez dit 1 million de dollar par mois ? ».
Kathy Jorrie : « Dr. Murray a eu 4 cabinets médicales, j’ai dit un million de dollars par an et ils ont ajoutés 12 millions ».
« J’ai parlé avec lui de l’accord de la tournée et comment cela fonctionnerait, » a témoignée Kathy Jorrie .

Fin de l’audience reprise demain avec la suite du témoignage de Kathy Jorrie .

Les témoins à venir:

Kathy Jorrie pour demain
Kenny Ortega
Debbie Rowe
Le juge a déclaré qu’Ortega témoignera toute la journée de jeudi et vendredi. Debbie Rowe la semaine prochaine.
Sources: ABC7 Court News (@ABC7Courts).

Compte-rendu réalisé par Jadzzia « Carine » MJ pour MJBackstage

0 Commentaires

Laisser une réponse

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2020 MJBackstage - Fan Club Belge de Michael Jackson - All rights reserved

Site réalisé par l'équipe du site Michaelizer

LES AMIS DU MJBACKSTAGE

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?