Ce n’est qu’un au revoir… (explications)

MarcLa décision m’a été très difficile à prendre. Depuis l’âge de 15 ans, je propose des magazines (d’abord fanzines, puis magazines…) sur Michael Jackson. Ceux qui ont suivi le tout début ont connu le NAHT, fanzine parodique en lien avec Hector de Black & White. A l’époque, c’était des photocopies en noir et blanc de photos découpées dans des magazines… Au gré des rencontres, le magazine a beaucoup évolué, notamment grâce au soutien de l’équipe de B&W qui avait fait la pub du numéro Hors-Série avec l’interview de Chris Boulmé, ce qui nous avait donné un sacré coup de pouce. Et puis l’ambition a grandi tout autant que la passion pour Michael Jackson. Et l’envie de proposer toujours mieux a fait le reste. Le NAHT est devenu le MJBackstage qui lui-même s’est imposé auprès des fans et de certains membres de la famille Jackson… Je suis assez fier du trajet réalisé, grâce à une équipe et à beaucoup d’aide de quelques fans motivés. Qui aurait cru qu’un jour, Michael Jackson nous enverrait un fax à l’occasion d’une soirée organisée avec MJFrance (Jackson Vizion Experience) ? Qui aurait cru que les Jacksons soutiendraient autant le magazine, nous accorderaient des interviews ou nous inviteraient à Heyvenhurst ? Qui aurait cru que nous pourrions vous proposer des interviews de grands noms comme Siedah Garrett, Sam Emerson, Brad Sundberg, Tatiana Thumbtzen, Carole Bayer Sager, et bien d’autres…

naht

Un des NAHT, en 1995…

Grâce à la passion pour Michael Jackson, j’ai pu faire des rencontres fabuleuses. De stars bien sûr, mais aussi de nombreux fans. Des gens formidables qui ont participé activement au MJBackstage ou qui ont simplement marqué leur intérêt constant dans notre projet. Un projet devenu tellement important dès le 25 juin 2009… car il nous permettait d’entretenir la magie que Michael Jackson a toujours créée. Et j’ai une pensée toute particulière pour mes amis Pascal, Philippe, Yannick avec qui tout a commencé, grâce à qui tout s’est construit et avec qui j’ai traversé tant d’épreuves.

Changer pour innover…
Depuis plusieurs années, je suis amusé en constatant que notre revue inspirée de B&W inspire elle-même d’autres initiatives et que nos idées sont reprises par d’autres. Je le prends comme un compliment implicite à notre capacité d’innovation. Car à son échelle, le MJBackstage a toujours joué l’innovation. En proposant le premier « web portail Jackson » en 2001. En lançant une émission de télévision avec MJFrance (JACKSONline TV) ou une émission de radio, avant même l’ère des web-radio. Ou encore en imaginant une déclinaison Jackson de la Starac’ ou grâce aux fanmeetings MJB du début. Car à une époque où très peu d’événements s’organisaient autour de Michael Jackson, les meetings MJB rassemblaientt déjà les fans de Belgique et de France.

Mais voilà… les choses évoluent. La vie des uns et des autres aussi. Tenir un fan club non-lucratif comme le MJBackstage représente un travail titanesque qui occupe la quasi-totalité des soirées et du temps libre. Qui implique aussi du stress, des critiques et des attaques de détracteurs… et des nombreuses privations que les lecteurs ignorent. Par exemple, ne pas avoir le temps de gérer sa propre collection Jackson pour pouvoir s’occuper du prochain mag, de la prochaine soirée… Assister à tous les événements Jackson de fans avec un stand et sans pouvoir vraiment profiter du spectacle. Sans parler de l’impact moral des quelques tentatives de déstabilisation menée par certains tristes esprits en quête de gloriole personnelle.

Pas en supermarchés
Aujourd’hui, le constat est malheureusement le suivant : l’attente et le soutien qu’apporte la communauté des fans au magazine Jackson le plus ancien du marché n’est plus à la hauteur des efforts à fournir pour maintenir le projet à flot. D’un point de vue financier en tête : le taux de renouvellement des abonnements n’est plus suffisant pour assurer la sortie de plusieurs numéros dans le futur. Or, les coûts pour vous proposer un magazine comme le MJB sont importants : frais de fonctionnement de l’asbl (le comptable…), droits à payer sur les photos, impressions de quantités minimales pour l’impression, gestions des envois, etc. Cela représente, chaque année, le prix d’une… voiture ! Or aujourd’hui, de manière très simple : les rentrées ne couvrent plus les 4 numéros à sortir pour chaque abonnement. Et visiblement, même certains des plus passionnés ne prennent plus la peine de s’abonner, préférant acheter des magazines dans des supermarchés. Le MJBackstage est un « produit artisanal » réalisé par une équipe de passionnés et pas un produit commercial mis sur le marché par une entreprise. Il ne peut vivre qu’avec l’aide de son public. Ce n’est nullement un jugement… mais une constatation.

C’est donc le cœur brisé que j’ai dû prendre cette décision de m’éloigner du rythme périodique (que j’avais d’ailleurs du mal à respecter) du magazine MJBackstage. Et je sais que certains pourront nous en vouloir. Notamment parce que leur abonnement risque de ne pas être totalement honoré (NB : on contactera les fans abonnés après la sortie du 3.1 pour leur faire des propositions et on fera au mieux de nos possibilités). Pour l’instant, je ne réalise pas encore l’impact qu’aura cette annonce. Ni sur l’écosystème Jackson qui nous suivait. Ni sur mon quotidien que le MJBackstage remplissait depuis pas moins de 17 années (sans compter la période NAHT).

Not the end…
Mais une certitude toutefois : j’ai adoré vous présenter, avec toutes l’équipe direct et indirecte du MJBackstage, de manière régulière des magazines Jackson et des événements. Et après quelques mois pour digérer ce gros changement, je sais que le MJBackstage vous refera à l’avenir de vraies belles propositions Jackson. Aujourd’hui, je veux continuer à sortir des magazines et des livres sur Michael Jackson, mais je veux le faire pour les bonnes raisons. Pas parce qu’il faut absolument sortir un magazine ou parce que certains se plaignent –à raison- du retard dans nos envois ou nos sorties. Le mag MJBackstage a toujours voulu sortir des sentiers battus et proposer de la qualité. Il me semble qu’on y est toujours parvenu. Mais la situation dans l’univers Jackson a changé. Le MJBackstage doit aussi évoluer et le rythme périodique ne me semble plus le bon.

Je vous remercie toutes et tous (enfin presque 🙂 pour ces années fabuleuses. Pour leur soutien quand certains ont tenté de nous déstabiliser. Je remercie surtout ceux et celles qui bénévolement ont œuvré quotidiennement ou ponctuellement à faire du MJBackstage ce qu’il est devenu, qu’ils soient passés dans l’équipe des années ou quelques jours… Je ne voudrais oublier personne et m’abstiens dont d’en dresser la liste. Ils savent bien que je pense à eux.

Et comme il le disait lui-même : the best is yet to come.

Christophe

1 Commentaire
  1. Photo du profil de Anthony Marques
    Anthony Marques 1 année Il y a

    J’en suis tellement triste d’apprendre cette nouvelle … Merci pour tout ce que vous avait fait vous allez me manquer à bientôt .

Laisser une réponse

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2017 MJBackstage - Fan Club Belge de Michael Jackson - All rights reserved

Site réalisé par l'équipe du site Michaelizer

LES AMIS DU MJBACKSTAGE

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account