L’artiste de Jazz Enrico rava rend hommage à MJ

Michael Jackson a décidément influencé bien plus d’un artistes… et pas seulement dans l’univers du R&B et de la Pop actuellement. Enrico Nava est un artiste de Jazz qui adore Michael et ne manque pas de faire vivre sa musique autrement. Voici la traduction d’un article publié par Jazztime !

« Je pense que Michael Jackson était un géant de la musique du 20e siècle. » Ces derniers temps, ce sentiment grandit de plus en plus dans le milieu du jazz, en particulier depuis la mort prématurée de Michael Jackson en 2009. Mais les disciples du roi de la pop ont tendance à rajeunir, ce sont les enfants des fans des années 1980 qui ont grandi avec des disques à succès massif comme Thriller et Bad. Ici, cependant, l’orateur a 73 ans. il s’agit de Enrico Rava, le trompettiste de Trieste, en Italie. Il a été tellement impressionné par la musique de Michael Jackson qu’il a effectué deux concerts à Rome en 2011. Ces spectacles sont désormais sur le dernier album de Rava sous le label ECM, On the Dance Floor. «Habituellement, je joue ma propre musique» dit-il. «Mais dans ce cas, je voulais jouer quelque chose que j’aime vraiment. Alors j’ai dit: «OK, j’aime tellement cette musique que je vais faire quelque chose avec elle. »

Lorsque le tout petit Michael et ses frères ont touché le gros lot, Rava avait 30 ans et travaillait sur la scène du jazz de New York. Dans les années 80, il (Michael Jackson) était revenu en Italie en tant que chanteur ayant gagné la célébrité dans le monde entier, et Rava l’avait à peine remarqué. Non pas qu’il ait pu manquer Jackson entièrement. « Il était sur tous les juke-box, partout dans le monde» reconnaît-il. « Mais j’étais jeune et très «jazz seulement». Je ne me suis jamais vraiment focalisé là-dessus. »

C’est seulement après la mort de Michael Jackson, et avec la fureur médiatique mondiale qui l’a accompagnée que Rava a apprécié le talent phénoménal du musicien. «J’ai été surpris» dit-il. «Pas seulement par sa musique, mais par sa danse, ses mouvements, sa présence sur scène. C’était le même genre de puissance que l’opéra. »

Rava est associé à l’Auditorium Parco della Musica, une salle de concert de renommée mondiale à Rome. Plus précisément, il est le directeur artistique du Jazz Lab PM, l’un des trois ensembles résidant à l’auditorium de jazz. Ses récents concerts avec le PMJL ont inclus des morceaux  de George Gershwin et de Lester Bowie, en plus de sa propre musique. Au printemps de 2011, il a décidé que Jackson serait son prochain sujet, demandant à Mauro Ottolini, un ancien joueur de tuba, tromboniste et compositeur, d’écrire des arrangements.

L’ensemble des paramètres Rava est cependant surprenant. Parmi les 10 chansons qu’il a choisies pour le concert, trois seulement étaient des super hits de Jackson. Les autres viennent des trois derniers enregistrements de Jackson, lorsque son hyper succès commercial était retombé ; de HIStory en 1995, de Blood on the Dance Floor : HIStory in the Mix en 1997 , et de Invincible en 2001. Ce n’était pas par hasard. Rava a voulu prêter attention à ces oeuvres moins connues de Jackson, qui lui paraissent les plus dignes. « Ils ne sont peut-être pas ses meilleurs disques, mais pour moi, ils sont les plus intéressants» dit-il. « Quand les gens pensent à Michael Jackson, ils pensent à Thriller, à Bad. Ils pensent à Off the Wall, qui n’est pas mon album préféré: il y a quelques airs merveilleux mais c’est tellement une production de discothèque. Je ne peux pas le supporter. Sur ses derniers enregistrements, il n’y a rien de tel. C’est très « straight-to-the-musique ».

Rava a également demandé à Ottolini de ne pas « jazzifier » les chansons, précisément en raison de leur caractère « straight-to-the-musique ». « Je viens d’entendre l’enregistrement d’un quintet polonais, de très bons musiciens qui jouent tous des super hits de Michael Jackson dans un style jazz et le son est horrible » dit Rava. « Le secret de ce genre de musique n’est pas d’essayer d’en faire une version jazz. Elle se suffit à elle-même. » Il (Rava) voulait que les arrangements soient le plus près possible des originaux.
Rava a effectué son concert avec le PMJL le 20 mai 2011. Il a eu un tel succès que le spectacle a tourné à travers l’Italie, y compris une deuxième représentation au Parco della Musica en Novembre. En 2013, il a prévu de jouer la musique de Michael Jackson en France et en Allemagne, avec l’espoir d’élargir son public européen en faveur de On the dance Floor (qui comprend des parties des deux concerts de Rome). « Cela avait tellement bien marché» dit Rava «On a commencé à reprendre ce projet sur tous les spectacles. »
 
C’est ainsi que Enrico Rava a rejoint les rangs des interprètes de jazz de Michael Jackson, aux côtés de jeunes musiciens comme Ben Williams, Joey DeFrancesco et Vijay Iyer. Mais, comme il le souligne, le club n’est pas aussi générationnel qu’il le paraît, Miles Davis et Bowie en font également partie, et aussi les anciens. « Ennio Morricone, qui est un gars très dur, dit exactement la même chose à propos de Michael Jackson que moi , qu’il était un géant du siècle dernier» explique Rava. Et il ne pense que c’est un phénomène de mode dans le sillage de la mort du chanteur. «C’est une musique très, très forte », dit-il. « Elle durera très longtemps. »

Jazz MJ: La musique de Michael Jackson a inspiré plus d’un jazzman.

Miles Davis
« Human Nature »
Le top 10 de Jackson en 1983  a été un aliment de base du répertoire de Miles lors de son come-back dans les années 1980, apparaissant sur son album de 1985, You’re Under Arrest (Columbia)  et le produisant à presque tous les concerts qu’il a donnés au cours des six dernières années de sa vie. Miles s’est tellement approprié cet air que celui-ci est parfois inclus sur des albums d’hommage à Miles Davis par d’autres artistes.
 
Gretchen Parlato
« I Can’t Help It »
Écrit par Stevie Wonder et Susaye Greene: «I Can’t Help It » est un morceau sexy de R & B, inclus sur l’album Off The Wall de Jackson. Sur l’album de Parlato, en 2009, In a Dream (ObliqSound), elle en fait une sorte d’insinuation légère, sa voix sobre accompagnée seulement de la guitare de Lionel Loueke et de claquements de langue.

Vijay Iyer
“Human Nature”
L’interprétation en solo de Vijay Iyer à partir de 2010 (il a également enregistré la chanson avec son trio l’an dernier dans Accelerando) a plus de points communs avec Parlato qu’avec Jackson ou Miles. Il la joue strictement sotto voce( à mi-voix), il exploite les émotions avec subtilité et complexité et laisse la mélodie guider l’approche rythmique, plutôt que l’inverse.

Joey DeFrancesco
“The Way You Make Me Feel”
Parfois, tirer la musique de Jackson vers le « down-and-dirty jazz » fonctionne vraiment bien. Sur son album hommage à Jackson de 2010, Never Can Say Goodbye (HighNote), l’organiste DeFrancesco joue le hit de 1987, en piétinant le soul jazz, en chantant la chanson comme un baryton arrogant sur un swing viscéral de sorte que c’est presque une parodie .
2 commentaires
*Je regrette de ne pouvoir me rappeler quel musicien a déliré sur la façon dont Michael Jackson aurait pu être aussi grand que n’importe quel chanteur de jazz en se basant sur plusieurs exemples, mais ce qui ressort, c’est son travail sur « I Can’t Help It »
Dans une récente interview BBC, le pianiste Lang Lang met Jackson sur un pied d’égalité avec Mozart en termes de talent et de créativité. J’ai même vu quelques-uns de ses essais artistiques en studio et ils sont aussi impressionnants. Il semble presque avoir été artistiquement sans limites. C’est vraiment agréable de voir cet homme obtenir la reconnaissance de ses qualités géniales dans ces circonstances.

*J’aime ce que dit Rava à propos des enregistrements ultérieurs de Michael Jackson. Il a raison. Ils sont incroyablement intéressants. Ils contiennent des messages forts sur l’environnement, l’égalité, l’aliénation, la guerre et bien plus encore. Grâce à un travail acharné, Jackson avait élargi sa gamme d’octave de plus de 3,5 octaves à cette époque. Bien que sa musique ne soit plus aussi joyeuse que celle produite quand il était plus jeune, cette musique est très puissante et touche nos émotions. Cela vaut bien d’y regarder de plus près …

Traduction: MJB/ TheDoe

0 Commentaires

Laisser une réponse

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2019 MJBackstage - Fan Club Belge de Michael Jackson - All rights reserved

Site réalisé par l'équipe du site Michaelizer

LES AMIS DU MJBACKSTAGE

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account