Nouveau livre: Tavis Smiley “The Triumph and Tragedy of Michael Jackson’s Last Days” 

Childhood 2

Tavis Smiley, animateur américain de talk-show, producteur de télévision et de radio, auteur, commentateur politique, ami de Prince, de Muhammad Ali, de Maya Angelou. a publié récemment un livre qui raconte de manière romanesque les dernières semaines de la vie de Michael Jackson, intitulé « Before You Judge Me: The Triumph and Tragedy of Michael Jackson Last Days » (Avant que vous ne me jugiez : le triomphe et la tragédie des derniers jours de Michael Jackson).

Ce livre devrait être prochainement adapté en une mini série télévisée, produite par le Studio Warner Bros, associé à Bad Robots, la société de production de J.J. Abrams.

before_you_judge_me_the_triumph_and_tragedy_of_michael_jackson_s_last_days_203516f21df9a518057e99882b814bf8.nbcnews-ux-600-700

Voici une partie de l’interview de Tavis Smiley, réalisée par Brandon Ellington Patterson pour NBC News.

Votre livre se penche spécifiquement sur les 16 dernières semaines de la vie de Michael Jackson. Pourquoi avez-vous eu envie de vous concentrer sur cette période?

Tavis Smiley: Avant que Michael ne meure, je me préparais à aller à Londres pour voir cette série de concerts. J’avais mon billet d’avion, mon billet de concert, et mes réservations d’hôtel. Et 16 semaines plus tard, il était mort. J’étais dévasté, mais aussi troublé par le fait qu’il avait pu annoncer cette tournée épique et mourir quelques semaines plus tard. J’ai donc commencé ce livre avec une question simple: qu’est-il arrivé dans sa vie depuis le moment où il a fait l’annonce jusqu’au moment où il a rendu son dernier souffle? Mais après avoir approfondi mes recherches et commencé à écrire – entre l’auto-médication, les pressions qu’il subissait des promoteurs de concerts et des créanciers, et même de sa famille, ma question a tourné à 80 degrés. Elle est devenue: Comment a-t-il survécu aussi longtemps?

Le livre est un roman, et il recrée essentiellement la vie de Michael au jour le jour pendant quatre mois. Où avez-vous trouvé l’information pour pouvoir le faire?

En grande partie grâce aux retranscriptions du procès que sa mère a intenté contre AEG et du procès de Conrad Murray. Avec ces retranscriptions, nous avons pu reconstituer où il était, quand il avait des rencontres, quand il allait chez le médecin, quels médicaments il prenait pour dormir. Et nous avons glissé dans le récit des choses que nous savions que Michael aimait faire – le genre de films qu’il regardait, de musique qu’il écoutait, de livres qu’il aimait lire, les formes d’art qui le passionnaient. Cela donne de la texture et de la vie à l’histoire. C’est l’histoire de la vie de Michael qui n’a pas encore été dite.

Et Warner Bros. Est-ce une adaptation pour une série télévisée?

Oui. Ils ont adapté trois de mes livres: mon livre sur Martin Luther King, mon amitié de 28 ans avec Maya Angelou, et Michael Jackson. Je dois d’abord m’occuper de la promotion du livre, puis nous déterminerons la direction que nous prendrons avec ça.

Vous étiez un ami intime de Prince qui vient de mourir. Vous avez étudié Michael. Qu’est-ce qui distingue Michael de Prince en termes artistiques.

Prince est le plus grand génie artistique de sa génération. Il composait toute sa musique, jouait de tous les instruments sur certains de ses disques, même concevait les pochettes de ses albums. Prince n’avait pas de barrières. Michael a écrit de grandes chansons, mais il ne jouait pas d’un instrument. En revanche, sur scène, Michael était le plus grand artiste de sa génération, et peut-être pour toujours.

Avez-vous déjà rencontré Michael?

Je l’ai rencontré deux fois. Je ne l’ai jamais interviewé. Mais cela aurait été manifestement déloyal si j’avais été en mesure d’être aussi proche de Michael que je l’étais de Prince [rires]. Personne n’aurait trouvé cela bon!

(…)

Comment décririez-vous la relation de Michael Jackson à sa noirceur?

En un mot : compliquée. Michael aimait son peuple, il aimait jouer pour son peuple, il était inspiré par son peuple – James Brown, Jackie Wilson, et d’autres sur la liste. La peau n’est pas un sujet que nous traitons dans le livre parce que nous nous concentrons sur les 16 dernières semaines de sa vie. Ce livre est unique car il met l’accent sur une partie de son voyage que nous avons pas eu l’occasion de voir, et je pense que les gens repartiront avec une bonne compréhension de ce qu’a été cette période de sa vie.

Traduction : Barbara
Source : nbcnews

L’interview intégrale sur ce lien : http://www.nbcnews.com/news/nbcblk/you-judge-me-tavis-smiley-recounts-michael-jackson-s-last-n598666

1 Commentaire
  1. Photo du profil de JadzziaMJ
    JadzziaMJ 1 année Il y a

    Je n’ai aucune idée de comment ce sera adapté du livre en film , mais j’ai du mal avec l’idée de roman en ce qui concerne la fin de la vie de Michael …Pour moi cela n’a rien d’un roman , mais plutôt un drame , une tragédie. Merci pour la traduction. Contente de retrouver l’équipe .

Laisser une réponse

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2017 MJBackstage - Fan Club Belge de Michael Jackson - All rights reserved

Site réalisé par l'équipe du site Michaelizer

LES AMIS DU MJBACKSTAGE

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account