Procès AEG – 09/07/2013

Audience du 9 juillet procès AEG live :
Katherine Jackson était présente aujourd’hui à l’audience avec sa fille Rebbie Jackson.

 

C’était une demi-journée d’audience, elle a commencé à 13h30.
Suite du témoignage de Kenny Ortega.
C’est Brian Panish, l’avocat de Katherine Jackson, qui poursuit l’interrogatoire.
Ortega a dit qu’il ne voulait rien changer dans son témoignage d’hier.

C’est son avocat qui l’a ramené chez lui hier.
Brian Panish a demandé à Kenny Ortega s’il était familier avec son contrat pour « This Is It ». Kenny Ortega a dit qu’il n’était pas familier et qu’il avait besoin de le voir pour en parler.
Brian Panish lui a demandé qui payait les honoraires de son avocat.

Ortega a déclaré que c’était AEG Live qui payait son avocat, mais que c’était lui qui avait choisi son avocat.
Brain Panish a demandé à Kenny Ortega quel aurait été l’impact s’il avait su dans quel état Michael Jackson était le jour de la conférence de presse à Londres.
Brian Panish: « Moins désireux de le faire? »
Kenny Ortega: « Oui »
Brian Panish : « Moins désireux de le faire à cause de l’état de Michael Jackson ? »
Kenny Ortega : « Oui »
Brian Panish « : Parce que vous vous préoccupiez de la santé de Michael Jackson ? »
Kenny Ortega: « Oui »
Brian Panish a demandé si parfois Kenny Ortega voulait rencontrer Michael Jackson en tête à tête pour lui parler.

Kenny Ortega a répondu oui. « Afin d’être sur la même longue d’ondes que Michael Jackson par rapport à ses intentions pour le show et cela afin de l’expliquer aux autres » a expliqué Kenny Ortega.
Kenny Ortega a déclaré qu’il avait été seulement impliqué dans la négociation du paiement de Travis Payne.
Brian Panish a demandé si AEG live voulait faire une production avec des coûts raisonnables. « Je pense que c’est la position générale des producteurs responsables.» a déclaré Kenny Ortega.
Kenny Ortega a ajouté qu’il n’avait pas discuté du financement avec Michael Jackson.
Kenny Ortega n’avait plus travaillé avec Michael Jackson depuis plus de 10 ans.

En termes de créativité, Kenny Ortega a dit que peu de choses avaient changé entre eux.

Michael Jackson et Travis Payne étaient plus impliqués dans les pas de danse réels et les représentations, a expliqué Kenny Ortega.

« Je pense que Mikhaïl Baryshnikov et Michael Jackson se sont battus pour savoir qui pouvait faire le plus de tours à 360 degrés » a déclaré Kenny Ortega.

Kenny Ortega a expliqué que les tours sont appelés les « tours de crayon » et il a comparé Michael Jackson au célèbre danseur de ballet classique Mikhaïl Baryschnikov.

« Mon objectif était de rassembler l’ensemble des pièces pour raconter une histoire qui correspondait aux objectifs de Michael pour le spectacle. »a expliqué Kenny Ortega.
Il voulait évidemment que Michael soit bon mais son but était de raconter une histoire pour le spectacle.
Brian Panish a montré un mail avec les noms des artistes qui devaient participer à la tournée de « This Is It ».
Kenny Ortega a expliqué que Karen Faye l’avait contacté et qu’elle avait déjà parlé à Michael Jackson pour rejoindre l’équipe.
Kenny Ortega expliqué que Bugzee Houghdahl n’était pas le metteur en scène. Il travaillait comme comptable pour Paul Gongaware.
«Je ne l’aurais pas appelé régisseur. » a dit Kenny Ortega à propos Bugzee Houghdahl.
Brian Panish: « Avez-vous demandé à Bugzee Houghdahl d’écrire un e-mail en votre nom? »
Kenny Ortega: « Pas que je me souvienne. »
Le mail du 25 Mars 2009 de Paul Gongaware à Kenny Ortega
« Kenny, je crains que nous ne soyons pas en mesure de répondre positivement à tes demandes financières. Je suis totalement dégoûté par cette mesure. Impossible de dormir la nuit dernière à essayer de trouver une solution. Nous devons aller de l’avant rapidement.
Je sais, je n’ai pas été capable de trouver une solution pour que cela fonctionne. Mes plus profondes et sincères excuses.
Paul G
« Je me souviens qu’il devait être approuvé par Michael Jackson. » a dit Ortega au sujet du mail. Il a témoigné n’avoir jamais parlé d’argent avec Michael Jackson.
La juge lui a demandé ce que «les exigences financières» signifiaient pour lui et Ortega a répondu que cela faisaitt référence à son salaire.
Brian Panish: « Étiez-vous surpris ? »
Kenny Ortega: « Si j’étais surpris ? Non. »
« Ce n’étais pas ce à quoi je m’attendais, mais parfois les négociations prennent du temps. » a expliqué Kenny Ortega.
Brian Panish a demandé si c’était une tactique de négociation?
Kenny Ortega a souri et a répondu « peut-être ».
Kenny Ortega ne pensait pas que les négociations étaient mortes. Il avait continué à travailler en toute bonne foi. Kenny Ortega et Travis Payne partageaient le même agent (Julie McDonald).
Ils ont continué de travailler sans contrat. «Mon espoir était qu’à la fin nous trouverions un accord. » a déclaré Kenny Ortega.
Kenny Ortega : « Si tout se mettait au point, j’ai gardé la foi que cela arrive. »
Kenny Ortega a dit avoir auditionné des danseurs, des chanteurs, l’orchestre et a interviewé diverses personnes pour le rôle du concepteur.
Kenny Ortega a dit ignorer quand il avait signé son contrat.

Brian Panish a montré une copie du contrat de Kenny Ortega.

Il a été signé le 25 Avril 2009.
Kenny Ortega n’avait pas d’accord écrit quand il avait fait les auditions des danseurs.
Contrat de Kenny Ortega :
Les principaux termes et conditions de l’employeur et de l’engagement de l’employé pour les concerts sont énoncés dans l’accord entre la société, d’une part, et l’employeur et les employés, d’autre part, comme précédemment confirmé dans les mails entre les représentants des parties, qui sont inclus dans la pièce A et incorporés aux présentes par référence.

Le contrat dit que Kenny Ortega pouvait obtenir un total de 1,5 millions de dollars, plus 100000 de $ pour chacun des cinq territoires et 250 000 $ pour les États-Unis.
Les concerts étaient censés commencer à Londres le 8 juillet.
Kenny Ortega: « Michael et moi, nous voulions prendre plus de temps avant l’ouverture, aussi je me suis permis de la postposer. »
« En tant que réalisateur du spectacle, je n’avais pas l’impression que nous serions prêts pour les dates originales du spectacle. »
Mail du 19 avril 2009 de Kenny Ortega concernant le report du show:
« Je suis mal à l’aise avec ce que je lis dans la presse en ce moment. Je crois fermement qu’il est inutile et mensonger de suggérer des choses à la fois à la presse et aux fans comme « la mise en scène vient d’une autre planète » ou « une mise en scène jamais vue auparavant » Nous ne faisons pas les Jeux olympiques chinois. »
Kenny Ortega a dit qu’ils avaient exagéré et qu’il pensait que le communiqué de presse était «trompeur d’un point de vue créatif ».
« Le spectacle était si grand » a expliqué Kenny Ortega, en disant qu’il aurait eu besoin d’une semaine supplémentaire pour qu’il soit prêt. »
Randy Phillips a expliqué que dans le communiqué « c’est un ajustement ponctuel pour des raisons purement techniques, et nous ne prévoyons pas d’autres changements. »
Kenny Ortega a rencontré le Dr Murray à Carolwood en avril ou en mai. Il se rappelle que le médecin était venu une ou deux fois aux répétitions.
Michael Jackson était venu à 2 répétitions au Staples Center, le 23 et 24 Juin.

Kenny Ortega a déclaré que le Dr Murray était impliqué dans la création du planning des répétitions de Michael Jackson.
C’était soit Randy Phillips soit Paul Gongaware qui avait dit à Kenny Ortega que le Dr Murray ferait l’horaire de Michael Jackson et aiderait Michael Jackson à se rendre aux répétitions.
Brian Panish: « Qui était responsable du contenu du spectacle ? »
Kenny Ortega : « Michael Jackson »
Kenny Ortega a dit qu’au début c’était le Dr Murray avait aidé à mettre en place le planning des répétitions ensuite c’était Randy Philips.
C’est le Dr Murray qui donnait à Kenny Ortega les horaires des répétitions.

Kenny Ortega a dit que ce n’était pas inhabituel, mais aucun autre médecin ne lui avait donné auparavant le planning d’un artiste.
Panish: « Y a-t-il eu un moment où vous étiez préoccupé par le fait que Michael Jackson ne vienne pas aux répétitions? »
Kenny Ortega: « Oui »
Mail du 23 juin 2009 de Tim Wooley à Bob Taylor (de la Lloyd de Londres) :
« Les changements sont d’ordre structurel seulement : Kenny Ortega est responsable du contenu du spectacle et de sa structure en consultation avec Michael Jackson. Randy Phillips et le Dr Murray sont responsables des répétitions et de la présence de Michael Jackson à ces répétitions. »
Brian Panish a demandé à Kenny Ortega s’il avait déjà rencontré une situation où le PDG d’une entreprise était responsable du planning des répétitions et de la présence de l’artiste à ses répétitions.

Ortega a répondu « non ».
Kenny Ortega a explique « Je voulais juste qu’il vienne aux répétitions et tout structurer autour pour les jours où il venait. »
« A un certain moment sa présence aux répétitions est devenue ma principale préoccupation. » a-t-il ajouté.
Il y a eu 4 appels entre Kenny Ortega et le Dr Murray le 18 juin. L’un d’entre eux a duré 30 minutes.

Kenny Ortega a dit qu’ils avaient déjà commencé les répétitions et que la seule raison pour laquelle il avait appelé Murray était pour savoir pourquoi Michael Jackson n’était pas venu aux répétitions.
Il a dit qu’il était frustré que le Dr Murray s’occupe du planning car cela ne fonctionnait pas. «Il était ma bouée de sauvetage pour ainsi dire. »
Brian Panish : « Michael Jackson venait-il tous les jours aux répétitions en juin ? »
Kenny Ortega : « non »
Brian Panish: « Tous les jours de prévus ? »
Kenny Ortega: « Ca, je ne sais pas. »
Brian Panish « N’avez-vous jamais été impliqué dans un spectacle où vous deviez appeler le médecin d’un artiste quand il ne venait pas aux répétitions? »
« Michael Jackson ne venait-il pas du tout aux répétitions au mois de juin ? »

« Je me souviens que Michael Jackson n’est pas venu pendant un certain temps aux répétitions en juin. » a dit Kenny Ortega.
Brian Panish: « Vous souvenez-vous avoir été fortement frustré le 18 Juin ? »
Kenny Ortega: « Oui »
« Tout ce que nous avions travaillé, Michael Jackson et moi, ce rêve, cet objectif que nous avions en commun, ce désir allait s’effondrer. » a expliqué Ortega.

Kenny Ortega a déclaré que Michael Jackson était son partenaire, et qu’il fallait l’artiste pour que le spectacle tienne la route.
Le 19 juin, il y a eu plusieurs appels entre Kenny Ortega et le Dr Murray.

Kenny Ortega se souvient de cette date, parce qu’il y avait eu un problème avec Michael Jackson.
Le premier appel téléphonique de Kenny Ortega était à 11:25 et Michael Jackson n’était pas à la répétition.
Brain Panish: « Avez-vous appris qu’ils allaient intervenir ? »
Ortega: « Je me souviens qu’il y avait un plan pour mettre le calendrier en ordre, pour qu’il soit plus clair.
Kenny Ortega : « Je me rappelle qu’il y avait plan pour mettre le programme en ordre, pour qu’il soit plus clair. »
Ortega a dit que MJ n’était pas venu aux répétitions pendant une semaine entière avant le 19 juin mais cela pouvait être plus.

Ils devaient partir à Londres le 3 juillet, donc il leur restait 10 à 12 répétitions.
« Le 19 juin, j’étais plus qu’inquiet concernant la poursuite du spectacle. » a dit Kenny Ortega
Brian Panish: « Aviez-vous de sérieux doutes ? »
Kenny Ortega: « Oui »
Ils allaient aussi répéter à Londres.

Le 19, cela faisait une semaine que Kenny Ortega n’avait pas vu Michael Jackson aux répétitions.
Il y avait eu un essayage de costumes le 19 juin.

Michael Jackson s’est montré mais très tard.
Ortega a expliqué qu’il était difficile pour lui en tant que directeur de travailler comme ça, il est donc allé voir les haut dirigeants d’AEG live.
Kenny Ortega a dit que le 19 Juin Michael Jackson avait froid, avait des frissons, qu’il était de plus en plus lent dans le spectacle.

Brian Panish: « Que diriez-vous à propos de sa perdre de poids? »
Kenny Ortega: « J’étais inquiet, oui.»
Brian Panish: « A propos de ses problèmes d’équilibre? »
Kenny Ortega: « Oui, il en avait. »
Concernant l’équilibre de Michael Jackson, Kenny Ortega a dit qu’il y avait une période où il n’était pas aussi bon qu’il l’avait été.

Kenny Ortega a dit que Michael Jackson s’était plaint de douleurs au dos.
Brian Panish: « Semblait-il perdu? »
Kenny Ortega: « Oui, le 19 juin. »
Brian Panish : « Semblait-il paranoïaque? »
: « Oui »
Brian Panish: « Est-ce que vous pensez qu’il s’exprimait avec clarté? »

Kenny Ortega : « Non pour une partie de la soirée. Ensuite, cela allait mieux. »
Brian Panish a montré un mail d’Alif Sankey qui exprimait ses inquiétudes au sujet de Michael Jackson le 4 juin.
Kenny Ortega: « Le chorégraphe n’est pas responsable de la santé physique et des émotions de l’artiste, mais s’il voit quelque chose, il doit en parler au directeur. »

Le 13 juin, Travis Payne avait écrit un mail disant que Michael Jackson prenait une journée de congé maladie sur ordre du médecin.

Le 14 juin, Kenny Ortega avait écrit à Paul Gongaware que Michael Jackson n’avait pas été autorisé à assister aux répétitions de la journée. Il avait posé des questions sur la nutrition et les traitements de Michael Jackson.
Kenny Ortega a dit que son intention était d’obtenir de l’aide pour essayer d’aider Michael Jackson de toutes les manières possibles pour qu’il puisse aller aux répétitions.
Fin de l’audience, reprise demain matin pour la suite du témoignage de Kenny Ortega.
Source : ABC7 Court News (@ ABC7Courts)
Compte-rendu réalisé par Jadzzia « Carine » MJ pour MJBackstage

0 Commentaires

Laisser une réponse

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2020 MJBackstage - Fan Club Belge de Michael Jackson - All rights reserved

Site réalisé par l'équipe du site Michaelizer

LES AMIS DU MJBACKSTAGE

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?